Connectez-vous!


Connexion auto
[Aide]
Nouveau compte
3 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Recommander
  • Signaler un problème


  • Recommandés :
    - Traducteurs
    - Jeux gratuits
    - Nos autres sites



    Publicités :
       


    Apprendre le néerlandais > Cours & exercices de néerlandais > test de néerlandais n°61455 : Pays-Bas : Histoire du pays (11)

    > Plus de cours & d'exercices de néerlandais sur les mêmes thèmes : Géographie | Pays [Autres thèmes]
    > Tests similaires : - Noms des habitants et adjectifs des pays - Agatha Christie-Hercule Poirot - Belgique-géographie - Pays-Bas : Habitudes alimentaires - Belgique : Circulation routière - Allemagne : Mur de Berlin - Belgique-Bruges - Bandes dessinées
    > Double-cliquez sur n'importe quel terme pour obtenir une traduction...


    Pays-Bas : Histoire du pays (11)


    NEDERLAND (11)

     Lors de différents examens aux Pays-Bas, des questions portent sur l'histoire du pays.
    Nous allons donc remonter le temps...

     

    Unie van Utrecht (1579)L'Union d'Utrecht (1579)

    De zuidelijke Nederlandse provinciën, onder controle van Spanje, sluiten de Unie van Atrecht. De zeven noordelijke 'vrije' provinciën sluiten de Unie van Utrecht om gezamenlijk de strijd tegen Spanje voort te zetten.

    Les provinces du Sud contrôlées par l'Espagne signent l'Union d'Arras. Les sept provinces ' libres ' du Nord signent l'Union d'Utrecht pour poursuivre ensemble la lutte contre l'Espagne.

    In de Bartholomeüsnacht (de Parijse Bloedbruiloft) werden in Parijs op 24 augustus 1572 de belangrijkste leiders van de hugenoten vermoord, waaronder de belangrijkste medestander van Willem, Gaspard De Coligny. De slachting duurde drie dagen , waarbij meer dan 20.000 hugenoten het leven verloren.Willem van Oranje kon niet meer op de hulp rekenen van de hugenoten, in zijn strijd tegen Alva. Inmiddels trok Alva met zijn leger noordwaarts en heroverde stad na stad. Alleen Alkmaar hield stand. Na Alva's vertrek in 1573 volgde don Luis de Requesens hem als landvoogd op. Door diens zwakke optreden en zijn dood drie jaar later, boekte Willem belangrijke successen. In 1576 sloten alle zeventien provinciën de zogenaamde 'Pacificatie van Gent', waarbij ook afspraken werden gemaakt over de godsdienstkwestie. De wetten tegen de ketterij werden geschorst, totdat de Staten-Generaal over de godsdienstvrijheid een beslissing zou nemen. In 1579 werd deze kwestie geregeld door de definitieve scheiding tussen de 'Noordelijke provinciën'(aanhangers van het protestantisme) en de 'Zuidelijke provinciën', die katholiek bleven en getrouw aan de Spaanse koning.

    La Saint-Barthélemy, dans la nuit du 24 août 1572, sonna le glas des espoirs du prince d'Orange. Tous les chefs protestants furent massacrés, parmi lesquels Gaspard de Coligny, le principal allié huguenot de Guillaume d'Orange. Le massacre se poursuivit pendant trois jours ; quelque 20 000 protestants furent tués. Il ne fallait plus compter sur l'aide des huguenots dans la lutte contre le duc d'Albe. Celui-ci avançait entre temps vers le nord avec son armée, reconquérant les villes l'une après l'autre. Seule Alkmaar lui résista. Don Luis de Requesens succéda au duc d'Albe, rappelé en Espagne en 1573, comme gouverneur des Pays-Bas. Il mourut trois ans plus tard, sans avoir fait forte impression. Guillaume d'Orange en profita pour engranger les succès. Il obtint, en particulier, la signature en 1576 de la pacification de Gand, un accord entre les dix-sept provinces des Pays-Bas, réglant notamment les questions religieuses. Les lois contre l'hérésie furent suspendues jusqu'à ce que les États généraux puissent prendre une décision en la matière. Il a fallu attendre 1579 pour voir la question réglée par la scission définitive entre les provinces du Nord, acquises au protestantisme, et les provinces du Sud, restées catholiques et fidèles au roi d'Espagne.

    De zoon van Margaretha van Parma, Alexander Farnese, prins van Parma, werd in 1578 de nieuwe landvoogd. Hij wist de zuidelijke provinciën, die voornamelijk katholiek waren gebleven, weer aan het Spaanse koninklijk gezag te onderwerpen. Hij sloot op 6 januari 1579 de Unie van Atrecht. Als reactie daarop werd op 23 januari 1579 de Unie van Utrecht tussen de zeven noordelijke provinciën gesloten. Een belangrijke bepaling was dat de godsdienstkwestie door de gewesten naar eigen goeddunken moest worden geregeld, maar dat niemand vanwege het geloof mocht worden vervolgd. Willem van Oranje beschouwde de scheuring tussen de noordelijke en zuidelijke Nederlanden als een persoonlijke nederlaag.

    Le fils de Marguerite de Parme, Alexandre Farnèse, prince de Parme, fut nommé gouverneur des Pays-Bas en 1578. Il parvint à réunir dans l'Union d'Arras, conclue le 6 janvier 1579, les provinces méridionales, majoritairement catholiques, qui se soumirent au roi d'Espagne. En réaction, sept provinces septentrionales conclurent, le 23 janvier suivant, l'Union d'Utrecht, qui prévoyait notamment que les provinces disposent elles-mêmes de leur régime religieux, étant entendu que personne ne devait être poursuivi pour son obédience religieuse. Pour Guillaume d'Orange, la scission de fait entre les provinces du Nord et celles du Sud fut ressentie comme une lourde défaite personnelle.

    De opstanden van 1568 en 1572 had Willem van Oranje uit eigen zak bekostigd en brachtten hem nagenoeg tot de bedelstaf. Hij werd van één van de machtigste mannen van zijn tijd, een man met vele schulden. Door zijn volk werd hij op handen gedragen en liefkozend 'Willem,Vader des Vaderlands' genoemd. Zijn tegenstanders hadden hem een andere naam gegeven, Willem de Zwijger, daar zij meenden dat Willem zweeg op momenten dat hij had moeten spreken. Algemeen wordt erkend dat Willem van Oranje een unieke persoonlijkheid was, vanwege zijn moed om in opstand te komen tegen twee machtige tegenstanders als de Spaanse koning en de katholieke kerk.
    Toen in 1580, door Filips II, een prijs op zijn hoofd werd gezet, schreef hij zijn beroemd geworden Apologie. Hierin weerlegde hij al de beschuldigingen die hem ten laste werden gelegd.Ook verdedigde hij de theorie over het recht van opstand tegen een tot tiran geworden heerser. De zeven provinciën van de 'Unie van Utrecht' reageerden op de vogelvrijverklaring van Willem in 1581 met het 'Plakkaat van Verlatinghe'. Hierin verklaarden de provinciën dat ze Filips II niet meer als soeverein erkenden omdat hij zijn plichten ten opzichte van zijn onderdanen niet nakwam.

    Le prince d'Orange avait financé les révoltes de 1568 et de 1572 de ses propres deniers, si bien qu'il était quasiment ruiné. Alors qu'il avait été un des hommes les plus puissants de son temps, il était à présent couvert de dettes. Adulé par son peuple, qui l'appelait affectueusement ' le Père de la Patrie ', il était moins apprécié de ses adversaires, qui l'avaient surnommé le ' Taciturne ', faisant allusion à l'habitude qu'il avait de se taire à des moments où ils auraient souhaité qu'il parlât. Mais tout le monde s'accorde pour dire que Guillaume d'Orange a dû être une forte personnalité, qui a eu le courage de s'opposer à deux adversaires aussi puissants que l'étaient l'Église et le roi d'Espagne. Lorsque Philippe II mit à prix la tête de Guillaume d'Orange, en 1580, celui-ci répondit par une apologie devenue célèbre, dans laquelle il rejetait toutes les accusations dont il faisait l'objet et développait une théorie sur le droit à la révolte contre un souverain lorsque celui-ci devient un tyran. Les sept provinces de l'Union d'Utrecht réagirent en 1581 par une déclaration solennelle, l'Édit de Verlatinghe, proclamant la déchéance de Philippe II comme souverain des Pays-Bas, notamment parce que celui-ci ne s'était pas acquitté de ses obligations envers ses sujets.

    In 1582 werd er een aanslag op Willem van Oranje gepleegd. Zijn derde vrouw Charlotte de Bourbon, met wie hij in 1575 was getrouwd, nam persoonlijk de verpleging op zich. Dat deed ze met zoveel toewijding dat ze eraan bezweek.Willem huwde voor de vierde maal met Louise de Coligny, dochter van de leider van de hugenoten. In juli 1584 had Willem van Oranje minder geluk. Willem van Oranje werd door Balthasar Gérards in het Prinsenhof te Delft vermoord. Hij liet twee zonen, Maurits en Frederik Hendrik achter.
    Na de dood van Willem kwamen de Staten-Generaal bijeen en besloten dat de strijd zou worden voortgezet. Bij deze vergadering was ook Maurits aanwezig, de zeventienjarige zoon van Willem van Oranje. De situatie van de opstandige gewesten verslechterde snel. De hertog van Parma veroverde Antwerpen, de belangrijkste stad van de Nederlanden.De Spaanse troepen vermoordden 18.000 inwoners .Deze episode staat bekend als de 'Spaanse Furie'.Als gevolg daarvan week een groot gedeelte van de bevolking uit, naar Amsterdam, dat de rol van Antwerpen als handelsstad zou overnemen. De Staten-Generaal raakten er meer dan ooit van overtuigd dat alleen geweld een oplossing tegen de Spaanse overheersing kon bewerkstelligen.

    En 1582, Guillaume d'Orange échappa à un attentat. Sa troisième femme, Charlotte de Bourbon, qu'il avait épousé en 1575, le soigna avec tant de dévouement qu'elle y laissa la vie. Guillaume épousa alors en quatrièmes noces Louise de Coligny, fille du chef de file des huguenots. En juillet 1584, Guillaume eut moins de chance : il mourut assassiné à Delft, au Prinsenhof, mortellement atteint par un coup de feu tiré par Balthasar Gerards. Il laissait deux fils, Maurice et le jeune Frédéric-Henri.
    Après la mort du Taciturne, les États généraux se réunirent, le prince Maurice, alors âgé de 17 ans, était présent et décidèrent de poursuivre la lutte.La situation se dégrada rapidement dans les provinces révoltées. Le duc de Parme prit Anvers, la principale ville des Pays-Bas à l'époque. Les troupes espagnoles massacrèrent 18 000 habitants de la ville, ce qui entraîna un exode massif de la population vers Amsterdam, qui allait supplanter la métropole flamande comme centre commercial des Pays-Bas. Cet épisode, que l'on appela la ' Furie espagnole ', ne fit qu'attiser la haine de l'Espagnol dans les Pays-Bas septentrionaux. Les États généraux prirent plus que jamais conscience de la nécessité impérieuse de recourir à la force pour forcer une issue à la domination espagnole.

    De soevereiniteit over de vrije Nederlanden werd achtereenvolgens aangeboden aan Hendrik III, koning van Frankrijk en aan de Engelse koningin Elisabeth. Beiden waren echter bevreesd voor een oorlog met Spanje, als ze dat aanbod zouden aannemen. Elisabeth stuurde wel de graaf van Leicester met een leger naar de Nederlanden. Deze liet zich tegen de wil van de koningin uitroepen tot landvoogd. Hij regeerde echter geheel buiten de Staten-Generaal om en verloor al snel het vertrouwen. In 1588 besloten de Staten-Generaal niet verder te zoeken naar een nieuwe landvoogd en namen ze de soevereiniteit zelf op zich. Hiermee was de Republiek der Verenigde Nederlanden een feit.

    Les États généraux offrirent la souveraineté des Pays-Bas successivement au roi de France Henri III et à la reine Élisabeth Ire d'Angleterre, qui refusèrent toutefois l'un et l'autre, redoutant une guerre avec l'Espagne. Mais la reine d'Angleterre envoya aux Pays-Bas son favori, le comte Robert Dudley de Leicester, avec une armée. Celui-ci se fit proclamer gouverneur, contre la volonté de la reine. Mais, comme il ignorait totalement les États généraux, il perdit vite toute confiance. En 1588, les États généraux décidèrent de renoncer à chercher un nouveau gouverneur et d'assumer eux-mêmes la souveraineté. La République des Provinces-Unies était née.

    Répondez aux questions.





    Avancé Tweeter Partager
    Exercice de néerlandais "Pays-Bas : Histoire du pays (11)" créé par mariebru avec le générateur de tests - créez votre propre test ! [Plus de cours et d'exercices de mariebru]
    Voir les statistiques de réussite de ce test de néerlandais [Sauvegarder] [Charger] [?]


    1. Wie werden in Parijs op 24 augustus 1572 vermoord ?


    2. Hoelang duurde de slachting ?


    3. Wat deed inmiddels Alva met zijn leger noordwaarts ?


    4. Welke stad hield stand ?


    5. Wie volgde Alva als landvoogd op ?


    6. In welk jaar werd de 'Pacificatie van Gent' gesloten ?


    7. Hoe werd de godsdienstkwestie geregeld ?


    8. Door wie werd Willem van Oranje vermoord ?


    9. Wie was Louise de Coligny ?


    10. In welk jaar mogen we zeggen dat de Republiek der Verenigde Nederlanden onstond ?










    Fin de l'exercice de néerlandais "Pays-Bas : Histoire du pays (11)"
    Un cours ou un exercice gratuit de néerlandais pour apprendre gratuitement le néerlandais (tags: culture pays )
    Tous les exercices | Plus de cours et d'exercices de néerlandais sur les mêmes thèmes : Géographie | Pays

    Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Fiches les plus populaires | Aide/Contact

    > COURS ET TESTS : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous les tests | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements


    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies .
    | Cours et exercices de néerlandais 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.